Atelier de capacitation des leaders défenseurs des droits de l’enfant et des parents des enfants accusés de la sorcellerie (enfants en difficultés)

Du 16 au 17avril 2019

Chaque enfant souhaiterait naître dans une famille modeste capable de lui offrir des jouets, de la nourriture en abondance et l’accès à l’éducation et au loisir.  Ceci n’est pas toujours les cas. On ne choisit pas sa famille, ni son pays. La divinité le choisi pour nous.Il est donc du devoir du Centre Olame d’aider tous ces enfants à rêver d’un monde nouveau sans stress ni conflit. Et cela est possible et doit commencer par l’amour, la confiance, l’affection que la famille et le monde les offres. Avec le soutien de Childfund Deuschland on est capable de redonner la joie à ces enfants.

Dans la cadre de réduire sensiblement les cas de maltraitance des enfants dans la ville de Bukavu, le Centre OLAME vient d’organiser un atelier d’échange d’expériences des bénéficiaires du projet (prise en charge des enfants accusés de la sorcellerie et enfants en difficultés) ce mardi 16 avril 2019 dans la salle de formation du centre de formation Antoinette situé au sein même du centre olame.

Les parents qui ont participé à cet atelier ont remerciés le bon Dieu de la bienfaisance que le centre olame continue à apporter dans leurs vie quotidienne et particulièrement à celle de leurs enfants. Ils ont témoignés de l’effort qu’ils continuent à fournir pour fructifier leurs AGR que le centre olame avait fait appui pour la scolarité de leurs enfants dans les prochaines années.Apres témoignages des parents, quelques conseils ont été données par Mlle GISELE BABUNGA (chef du projet) et Mme SYLVIE SAFARI (Assistante psychosociale) qui aideront les bénéficiaires du projet à pouvoir pérenniser le dit projet qui prend fin au cours de cette même année.

Cet atelier s’est clôturé par quelques poèmes déclarés par les enfants qui étaient présents dans cette rencontre. Ce geste montre combien la scolarisation de ces enfants est utile pour un avenir meilleur 

Don de Dieu MUTEBU (rapporteur) 

1 thought on “Atelier de capacitation des leaders défenseurs des droits de l’enfant et des parents des enfants accusés de la sorcellerie (enfants en difficultés)

Leave a Reply